Ici et maintenant

Vous êtes ce que vous êtes, ici et maintenant, dans la situation présente. C’est le seul moi que vous connaissez. Partez de là, car c’est la seule réalité dont vous avez conscience (aware of). Et continuez à aller de l’avant, parce que vous êtes un processus dynamique. Soyez fidèle à vous-même, intellectuellement, émotionnellement, et en action ! C’est cela être Absolu ici et maintenant. Ne vous divisez pas entre ce que vous êtes ici et maintenant relativement et ce que vous devriez être (l’Absolu).

Cette division ou cette dualité est la racine de toutes les souffrances. Il faut partir d’ici et maintenant, c’est le seul « je » que vous connaissez : partez de là simplement parce que c’est la seule réalité dont vous êtes conscient ! Et avancez, avancez simplement parce que vous êtes un processus dynamique.

Si vous êtes dans le maintenant, vous êtes dans l’infini. Mais c’est paradoxal. En étant dans le maintenant, comment pouvez-vous être dans l’infini ? C’est contradictoire. Pourtant, il en est bien ainsi. C’est pourquoi, dans vos actions, soyez avec ce que vous faites et avec rien d’autre pendant ce temps-là. Vous vous sentez limité, seulement quand vous pensez à autre chose.

Le paysan s’occupe de la graine (point de départ), mais son point de visée est l’arbre. L’instituteur s’occupe de l’enfant ignorant, mais son point de visée est l’enfant qui sait lire et écrire.

Vous êtes à la fois à un endroit particulier et en train d’avancer. Il vous faut donc accepter votre situation présente et, au fond de votre cœur, garder à l’esprit quel est votre destination.

Brûler les étapes, c’est prétendre ou s’imaginer être déjà revenu chez soi quand on est encore en chemin.

Vous cherchez à brûler les étapes quand vous ne vous acceptez pas. Vous prétendez être autre chose. Vous dites « je ne suis pas ceci, je suis cela ». C’est ce qu’on appelle l’idéalisme… Comme si vous étiez assis ici et essayiez de partir de là-bas.